PAROLE SANS FRONTIERE - PSYCHANALYSE ET EXIL
Vous êtes ici : Accueil » Publications et textes en ligne » Psychothérapie avec interprète, traduction, interprétariat, médiation, (...)

Psychothérapie avec interprète, traduction, interprétariat, médiation, passage de langue

Nous mettons en ligne au sein de cette rubrique des réflexions issues de l’expérience du travail d’écoute psychothérapique avec interprète.

S’il peut paraître évident que le recours à l’interprète est justifié lorsque les personnes en souffrance ne parlent pas le français, comme c’est le cas de la plupart des demandeurs d’asile, des réfugiés politiques et de nombreux migrants, de vives résistances persistent en France vis-à-vis de cet usage, notamment dans les mileux psychiatrique et psychanalytique.

Il est vrai que cette pratique bouleverse les habitudes et nécessite l’élaboration d’une clinique - une clinque des discours, des paroles et des subjectivités en présence - entièrement nouvelle. Peu de travaux approfondis y ont été consacrés.

Nous faisons le pari, à Parole sans frontière, qu’il est possible d’obtenir de réels effets psychothérapiques, dans ce cadre original pour peu que l’écoute et la position du thérapeute se réfèrent clairement à l’expérience psychanalytique.

Moyennant quoi nous ne pensons pas nécessaire d’adapter le dispositif d’écoute en fonction de données "culturelles" artificiellement importées (du champ hétérogène de l’ethnologie par exemple) ; par contre il est urgent de reconnaître combien l’expérience du travail psychothérapique en langue maternelle avec les personnes issues d’autres cultures est une source de questionnement, d’enrichissement et de progrès permanents pour ce qu’il en est de la psychothérapie d’orientation psychanalytique en général, voire de la psychanalyse proprement dite, pour autant que c’est la position de celui qui écoute - "il y a de l’analyste" ou il n’y en a pas ... - qui détermine avant tout le cadre d’une pratique.

On pourra consulter sur cette question, dans les autres rubriques de ce site :

LA PSYCHOTHERAPIE AVEC INTERPRETE EST-ELLE POSSIBLE ? par Bertrand PIRET

LA FOLIE DE L’INTERPRETE par Michel Larivière

L’ECART DES LANGUES par Jean-Marie HEINRICH

DES IMPASSES DE LA TRADUCTION AUX OUVERTURES DE LA PSYCHOTHERAPIE par Karim KHELIL

Rechercher